Des transports plus écolos

Actualité - 04/02/2018

Des transports plus écolos


Si Manu et Greg sont essentiellement adeptes du vélo et qu'à l'occasion nous pratiquons le co-voiturage entre Blinois avec Vincent, Nadège, Clément et Jean-Michel ; nous disposons aussi d'une voiture électrique pour nos déplacements.

Alternative aux véhicules polluants, en roulant, notre petite CZéro ne rejette pas de polluants dans l’atmosphère et son utilisation ne contribue pas à l’effet de serre ni au réchauffement climatique. Aucune émission d’hydrocarbures, de fumées ou de particules fines et autres monoxydes de carbone incriminés pour leurs impacts nocifs sur la santé.

Rouler en voiture électrique présente donc un bénéfice immédiat pour la qualité de l’air dans nos villes et nos campagnes et notre qualité de vie grâce à l’absence de bruit. Et même si pour sa fabrication la production d’électricité est source d’émissions, le bilan carbone d’une voiture électrique reste meilleur que celui des véhicules essence ou diesel.

Le recyclage des batteries en fin de vie se développe progressivement et, à terme, une bonne partie des matériaux utilisés pourraient servir à en fabriquer de nouvelles.

Bien évidemment, il faut combiner ce type de transport économe en énergie à des innovations technologiques de pointe et une vraie volonté politique pour qu’à terme cette électricité soit produite massivement à partir d’énergies renouvelables (solaire, éolien, …).